Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)





... Tiens, encore une fois ...



La voilà qui s'égare à nouveau...
"Je la sens, je la vois, cette jolie petite joie qui me fuit...
Mais pourquoi ?
A-t-elle peur de moi ... ?
Non, s'il te plaît... Ne m'abandonnes pas... "
murmurait-elle, dans cette ombre silencieuse, qui tout à la fois était vacarme.
Ses mots étaient quasiment incompréhensibles tant les sanglots faisaient trembler sa voix, saccadée, essoufflée, et lente... Irrégulière, enfin.
" J'aime tant lorsque tu me berces de tes douceurs...
Ces sourires véritables, ces yeux qui rayonnent ! ...
Pourquoi m'en prives-tu dès que je retrouve, cette charmante solitude...."
Oui, c'est vrai... Sans trop savoir pourquoi, parfois, elle passe du sourire aux larmes... Du bonheur au chagrin... D'un souffle à un délire, une peur grandissante, à tout ça....
Mais pas devant Les Autres ! ...
Et pourquoi; pour quelles raisons ? Elle ne le savait pas...
Ses méthodes d'auto-analyse ne fonctionnaient guère sur ce trouble.
Etrange.
Ca lui fait peut-être trop peur... Son inconscient se joue d'elle...
Quelque chose la déchirait de l'intérieur, la saignait comme un misérable débris.

Et il lui demande ce qu'elle a ? ...
Car, malgré cette distance... Il l'a sentit. Spécialement.
Alors que si peu d'indices pouvaient l'en informer...
Mh... Encore des preuves...

Oui, il lui a demandé...
Et là... Elle s'est apperçue qu'elle ne savait pas...
Non. Et elle réfléchit, se demande. S'interdit de pleurer, de saigner.
Couleur rouge, si belle et luisante !
Non ! ignoble ! Horrible douceur...
Que ces larmes si rouges, qui coulent sur ton corps...
Stop ! Que dis-tu ? ...
Diablesse.

Routine incessante, quand me libèreras-tu ?!
Quand m'oublieras-tu enfin ?
Je te hais, n'as-tu point compris ?
Toi, si laide... Toi, que je ne connais pas...
Ou plutôt, dont je n'entends guère l'indentité.
Qui es-tu... Etrangère... Sentimentale trop connue.

Elle culpabilisait énormément, honteuse de se sentir si mal...
Alors que tant de chance l'entourait...
Elle demande pardon... Pardon de souffrir...
Comme si c'était un péché.
Leurs lois oppressantes... Ses lois, peut-être.
Ce fardeau qu'elle s'impose, qu'elle garde enfoui au fond d'elle, qu'elle cache et qu'elle protège, comme si c'était précieux... Alors qu'elle l'observe avec dégoût, horreur, tel un monstre qui la hante...
Toutes ces choses qu'elle souhaiterait pouvoir oublier, supprimer de son esprit à jamais. Non, ne plus jamais les revoir, les ressentir...

* ... Laissez-Nous Vivre En Paix... *

{ Il me semble que je l'avais écrit également...
En effet, je me rappelle étrangement avoir composé ces mots, exactement...
Qui résonnent musicalement, à présent.
Oui, ces mots qui me sont venus, et me viennent si souvent, naturellement.}

Ce long discours, interminable avec soi-même...
C'est joli... ? .. Non, c'est d'une laideur indescriptible.
Cela provoque peur, angoisse, toutes sortes de sentiments répugnants...
Horripilants... Délirants....
Meurtriers.

Monstre envahissant, oui toi...
Mon ultime haine !
Je te tuerais.
Un jour... Peut-être...
J'espère.
Bientôt, par pitié...



Tu es d'une telle cruauté, sadique.
Je déteste te ressentir...
T'entendre prononcer ces mots si méchants, à mon attention...
Dans le creux de mon oreille...
Tu gêles mon esprit, et mon corps entier bientôt...
En effet, ses mains glacées depuis des heures, des frissons, de très mauvais frissons, un froid insupportable...
Désireuse de ses bras...
Sa chaleur, son amour... Ses mots doux qui sauront taire son chagrin, sa souffrance, ne serait-ce qu'un simple instant... Ce serait déjà beaucoup.
L'apaisement se fait si rare... Est-il là, parfois?
Oui, ... lorsqu'il est là... Parfois, elle oublie.

Mais ces images récurrentes... Agressant sa vue... De manière vulgaire et dévorante...
Quel est ce son strident, transmetteur de terribles ondes...
Qui est là ? ... Ouh, ouh... Y-a-t-il quelqu'un ?
Une réponse, enfin ?
... Mais rien... Toujours, Rien.

Et toute cette accumulation......
...
Mais qu'est-ce donc ? ...

Saura-t-elle un jour, trouver la clé du mystère qui lie tout bonheur à un continuel désarroi ... En effet, perpétuels sont ces maux...
Ils ne voient pas, ils ne savent pas...
Et elle non plus... Parfois.

Un nouvel océan verdâtre engloutit la petite âme, perdue au milieu de nul part... Au milieu de tout ça....
Qu'elle n'identifie pas, mais qu'elle connait pourtant trop bien...

Souffrance... Qui la mène gentiment à d'horribles crises...
C'était son mot, pour désigner ces moments si paisibles... A s'achever à terre, contre le sombre carrelage, qui finissait de la glacer...

Elle se battra... Même si elle doit en mourir...
Car elle veut vivre...


' Tsss.... '

... Pardon......





Ecrit par LaTitedhelfairy, le Mardi 17 Mai 2005, 21:19 dans la rubrique "...Un Titre Obligatoire...? +> " ... "".

Repondre a cet article